protection_sociale_1.3

Première rencontre du Groupe Thématique Protection Sociale du SPONG

Un projet de protection sociale voit le jour

Le mardi 10 novembre 2015, s’est tenue dans la salle de conférence du Secrétariat Permanent des ONG (SPONG) à Ouagadougou, la première rencontre de concertation du groupe thématique Protection Sociale du SPONG. Cette rencontre de concertation a servi de cadre pour le lancement du « projet d’appui au contrôle citoyen de la mesure gouvernementale de distribution des kits d’urgence pour la prise en charge totale du paludisme des enfants de 0 à 5ans et des femmes enceintes dans trois districts sanitaires » des régions de l’Est, du Centre-nord et du Sahel du Burkina Faso. Ce projet vise à favoriser l’accès des couches vulnérables des zones concernées aux services sociaux.

protection_sociale_1.3

Au Burkina Faso, la pauvreté des ménages est un facteur limitant leur accès équitable et universel aux services sociaux. Dans un tel contexte, les promesses de croissance pro-pauvres du gouvernement en vue de permettre à tous et en particulier aux couches vulnérables d’accéder à un minimum de soins de base sont vues comme de véritables bouffées d’oxygène pour les familles. Mais la réalité est-elle conforme aux objectifs des mesures ? Les subventions parviennent-elles effectivement à qui de droit ? Que pensent les bénéficiaires de ces mesures ?

Pour ce faire, le Secrétariat Permanent des ONG (SPONG), à travers son Groupe Thématique Protection Sociale s’est engagé à mettre en œuvre un projet de contrôle citoyen de la mesure gouvernementale de distribution des kits d’urgence pour la prise en charge totale du paludisme des enfants de 0 à 5ans dans les districts sanitaires de Fada N’gourma, Barsalogho et Dori.

protection_sociale_2

Ce projet s’inscrit en droite ligne du dispositif institutionnel de suivi-évaluation de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) et de la politique nationale de protection sociale. Il vise à améliorer les résultats de santé en 2015/2016 en renforçant les capacités des organisations de la société civile à s’engager de manière constructive dans le processus de mise en œuvre des politiques de protection sociale.

Le projet de contrôle citoyen est axé sur une analyse des évidences sur la base de l’étude d’une mesure gouvernementale, l’analyse de l’équité et l’efficacité de cette mesure gouvernementale en matière de protection sociale et la consolidation de la voix de la société civile dans le contrôle des politiques sociales.

La cérémonie de lancement du projet  a connu la participation du Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance(UNICEF) et du Président du Conseil National de la Protection Sociale (CNPS) du Burkina Faso. Ils ont tous salué à sa juste valeur ce projet de protection sociale qui vise à favoriser l’accès des ménages pauvres aux services sociaux de base.

protection_sociale_3

En rappel, « le projet d’appui au contrôle citoyen de la mesure gouvernementale de distribution des kits d’urgence pour la prise en charge totale du paludisme des enfants de 0 à 5ans et des femmes enceintes dans trois districts sanitaires » est financé par le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le SPONG et s’exécutera sur 12 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *