Ressources & Documentations

PR NICOLAS MEDA, MINISTRE DE LA SANTE

Le ministre de la Santé du Burkina, le Pr Nicolas Méda, sur les principaux chantiers du ministère en 2018

Je peux catégoriser les grands chantiers en 2018 en trois grands domaines. Le premier domaine, c’est tout le dispositif d’offre de soins de santé ; le deuxième domaine, ce sont les grandes interventions de santé publique; le troisième domaine, c’est tout ce qui est lié à la gouvernance du système de santé. (suite…)

Synthèse du rapport d’évaluation post-introduction des nouveaux vaccins (PCV13, Rota, RR) au Burkina Faso

Le Burkina Faso a introduit en octobre 2013 deux nouveaux vaccins dans la vaccination de routine : le vaccin anti- rotavirus (Rotateq*) et le vaccin anti- pneumococcique à 13 valences (PCV13) afin de réduire la morbidité et la mortalité dues aux Rotavirus et aux pneumocoques, deux germes particulièrement virulents et à l’origine de fortes létalités parmi les enfants de moins de 5 ans. Le 1er Octobre 2014, la 2ème dose de vaccination anti- rougeoleuse (VAR2) a été introduite dans la vaccination de routine pour les enfants de 15 à 18 mois.

Ces introductions de nouveaux vaccins et la 2ème dose de VAR2 n’ont pas été sans effet sur le management de la vaccination de routine à tous les niveaux du système de santé en raison d’un certain nombre d’exigences liées à l’introduction.

Plus de deux ans après l’introduction des nouveaux vaccins et près de 17 mois après l’introduction du RR en remplacement du VAR, le ministère de la santé à travers la DPV en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, se propose d’évaluer les effets de l’introduction des nouveaux vaccins ROTATEQ, PCV13 et le RR sur le système national de vaccination.

Télécharger la Synthèse du rapport d’évaluation post-introduction des nouveaux vaccins (PCV13, Rota, RR) au Burkina Faso